Centre de Formation pour l'Administration Locale - CeFAL

PLAN STRATEGIQUE du CeFAL 2017-2031

Emanant des orientations de la Politique Nationale de Décentralisation et de Déconcentration (PONADEC), le Centre de Formation pour l’Administration Locale (CeFAL) est une structure nationale de formation destinée aux acteurs du secteur de la décentralisation, notamment les élus locaux et les agents des collectivités locales. Il a été créé par décret N°2011-886 du 30 décembre 2011 portant Attributions, Organisation et Fonctionnement (AOF). Sa cible comprend les agents des catégories B et C des Collectivités Territoriales décentralisées et les élus des communes et dans une moindre mesure les agents des Services Déconcentrés de l’Etat (SDE) dans leur rôle de partenaires et d’assistance-conseil aux communes pour une amélioration de la qualité des services sociaux et économiques aux populations à la base.

A ce groupe s’ajoutent les structures telles que les cabinets, centres et consultants qui contribuent à la formation des acteurs communaux, pour un contrôle de qualité de leurs prestations et une coordination de la formation de l’administration pour plus de synergie.

Le CeFAL a démarré concrètement ses activités en 2013 et, en quatre (04) ans d’existence, a enregistré des acquis appréciables dont les plus importants sont : i) l’achèvement de la formation diplômante de la première promotion d’agents de catégorie B en provenance des communes, ii) des sessions de formation des élus communaux et municipaux de la troisième mandature sur six (06) thématiques spécifiques à la gouvernance locale, iii) la formation des agents des SDE en collaboration et sur demande des projets/PTF, iv) la formation des femmes élues conseillères communales et municipales sur cinq (5) thématiques spécifiques au leadership et à la décentralisation, v) l’élaboration des plans de formation de sept (07) communes pilotes au Bénin, vi) la formation des Chefs Services Techniques et des Chefs Services Financiers des mairies, etc.

Au regard des opportunités d’appui et d’accompagnement dont il a bénéficié, le Centre aurait pu présenter un tableau plus reluisant, et ce malgré l’environnement concurrentiel dans lequel il a évolué, si un certain nombre de conditions de base étaient remplies telles que l’existence d’infrastructures et d’équipements appropriés, de ressources humaines de qualité en nombre suffisant et de ressources financières mobilisées en temps opportun.

Avec la mise en vigueur de La loi 2015-18 du 27 août 2015, portant statut général de la fonction publique qui instaure la formation initiale obligatoire (par un centre agréé) pour les agents territoriaux nouvellement recrutés avant leur prise de service, de belles perspectives se profilent pour le CeFAL. A cela s’ajoutent la bonne volonté politique de l’Etat et l’engagement constant des PTF à soutenir la mise en œuvre de la PONADEC. Pour tirer le meilleur profit de ses évolutions favorables du contexte dans le cadre de sa mission, le CeFAL a entrepris une planification stratégique à l’horizon 2017-2031. Une analyse diagnostique interne et externe a permis d’identifier les forces, faiblesses, opportunités et menaces prioritaires. De même, sur la base des aspirations légitimes des parties prenantes, la mission et la vision du Centre ont été revisitées, des orientations stratégiques ont été définies et déclinées en objectifs, résultats et actions à mettre en œuvre.

Ce plan stratégique 2017-2031 du CeFAL inclut également un plan de mise en œuvre, de mobilisation de ressources et de suivi-évaluation ainsi qu’une feuille de route de vulgarisation. Le tableau synoptique de présentation du plan stratégique est présenté à la page suivante.





Document relatif au plan stratégique du CeFAL



Numéros Documents relatifs au plan stratégique du CeFAL
1 PROJET DE PLAN STRATEGIQUE 2017 – 2031 DU CENTRE DE FORMATION POUR L’ADMINISTRATION LOCALE (CeFAL)





Le Centre de Formation pour l'Administration Locale (CeFAL) est un établissement public à caractère scientifique régi par les dispositions de la loi n°94- 009 du 28 juillet 1994 portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractère social, culturel et scientifique. Placé sous la tutelle du MDGLAAT, il est doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière. C'est une école d'application qui a pour mission : d'assurer la formation professionnelle, initiale et continue des agents des catégories B et C des Collectivités Territoriales de coordonner toutes les actions de formation continue initiées et exécutées au profit des agents territoriaux par les autres organismes de formation et d'en assurer le contrôle de qualité, d'organiser pour les élus locaux les séminaires d'information et de formation, de favoriser toute initiative de renforcement des capacités.