Centre de Formation pour l'Administration Locale - CeFAL

Le CeFAL aguérri

Le CeFAL, centre de Formation pour l’administration locale a organisé à l’hôtel Calimax de Cotonou un atelier technique pour valider son plan stratégique de travail pour le compte de la période (2017 2031). C’était Vendredi dernier en présence du Ministre de la décentralisation et des cultes, Barnabé Dassigli. Il s’agit de doter ce centre d’outils performants qui fera de lui une référence dans le suivi et l’accompagnement du processus de décentralisation au Bénin.

Pendant deux jours élus locaux, consultants, cadres et acteurs impliqués dans le processus de décentralisation au sein du ministère de la décentralisation des cultes ont mis en commun leur savoir-faire et leurs connaissances pour peaufiner le plan stratégique de travail du CeFAL pour les quinze prochaines années.

C’est un document qui fera du CeFAL une référence en matière de formation des élus et des acteurs de développement à la base. Débuté le jeudi 27 Juillet, l’atelier de validation du Plan d’action stratégique du CeFAL a pris fin Vendredi 28Juillet sur une note de satisfaction générale de tous les participants à cet atelier avec un document qui fera du CeFAL une référence en matière de formation des élus et acteurs du développement à la base.

Après la présentation des rapports finaux des travaux par les rapporteurs, les participants à l’atelier ont fait au ministère des recommandations et aussi des propositions allant dans le sens de donner priorité à la formation, et pour revoir le mode de certification des diplômes au CeFAL. Pour Victoire ELEGBE, la porte-parole des délégués, parmi les objectifs du CeFAL contenus dans le plan stratégique validé lors de l’atelier, trois sont prioritaires et méritent d’être soulignés.

Renforcer les capacités d’intervention du centre pour un suivi plus efficace des élus locaux, doter le CefAL de ressources nécessaires, et œuvrer pour l’autonomisation financière du centre, et aussi revoir le mode d’intervention du CeFAL dans l’optique d’une stratégie axée sur les résultats. Aussi faudra-t-il doter le centre d’un nouveau cadre adapté aux nouvelles mutations qu’exigent les diverses sollicitations du centre par les élus locaux et autres acteurs du développement à la base a rappelé Mme victoire ELEGBE.

Le ministre Barnabé DASSIGLI, après avoir félicité les participants pour la qualité de leurs travaux et les résultats auxquels ils ont abouti, a fait savoir que le CeFAL est pour le Chef de L’Etat et partant pour le Programme d’action du Gouvernement PAG un instrument stratégique très important pour la mise en œuvre de son plan d’action en faveur des acteurs de la décentralisation pendant la période 2017-2031. Il a pour finir, rassuré les participants à l’atelier de la mise en œuvre par gouvernement du Président TALON pour que le CeFAL ait très rapidement et à brève échéance un cadre de travail plus adapté à sa mission.


Le Centre de Formation pour l'Administration Locale (CeFAL) est un établissement public à caractère scientifique régi par les dispositions de la loi n°94- 009 du 28 juillet 1994 portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractère social, culturel et scientifique. Placé sous la tutelle du MDGLAAT, il est doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière. C'est une école d'application qui a pour mission : d'assurer la formation professionnelle, initiale et continue des agents des catégories B et C des Collectivités Territoriales de coordonner toutes les actions de formation continue initiées et exécutées au profit des agents territoriaux par les autres organismes de formation et d'en assurer le contrôle de qualité, d'organiser pour les élus locaux les séminaires d'information et de formation, de favoriser toute initiative de renforcement des capacités.